Actualité

24 octobre 2013

Promotion d’Halloween de la revue Liaison

Liaison se meurt… On s’attend souvent à ce que chaque exemplaire de la revue Liaison qui valorise le travail des artistes du milieu soit donné gratuitement, comme du bonbon offert à des enfants gourmands à l’Halloween. Toutefois, afin de survivre, Liaison ne peut continuellement être donnée gratuitement aux artistes. Voilà pourquoi votre abonnement compte et […]

Lire la suite >


7 octobre 2013

Un jeune souffle poétique…de l’Ontario français à Trois-Rivières

Daniel Groleau Landry et Tina Charlebois, deux poètes franco-ontariens ayant publié aux Éditions L’Interligne, prendront part au 29e Festival international de la poésie de Trois-Rivières (FIPTR) qui aura lieu du 4 au 13 octobre 2013. Originaire de Sudbury, Daniel Groleau Landry habite maintenant à Ottawa et partage sa vie avec la poésie, la musique et […]

Lire la suite >


Claude Guilmain: lauréat du prix Émile-Ollivier 2013!

Les Éditions L’Interligne sont fières d’annoncer que Claude Guilmain est lauréat du prix littéraire Émile-Ollivier 2013 pour son récit poétique Comment on dit ça, « t’es mort », en anglais ?. Cette nouvelle a été rendue publique le jeudi 26 septembre en soirée lors d’une cérémonie à l’Assemblée nationale durant laquelle on a remis le prix Émile-Ollivier 2013 à […]

Lire la suite >


Deux auteurs de L’Interligne finalistes au Prix du livre d’Ottawa 2012

Les Éditions L’Interligne sont fières d’annoncer que Gilles Lacombe, pour Un petit roman incertain, et Margaret Michèle Cook, pour En contrepoint : les figures de l’île, sont finalistes au Prix du livre d’Ottawa 2012.   Dans le recueil de poésie de Lacombe se dévoile un personnage « peuplé » et défini par l’Autre, dans une salle des pas […]

Lire la suite >


5 septembre 2013

Texte inédit de Gilles Dubois

Ce qui m’a incité à l’écriture de ce roman-autobiographique (L’enfant qui ne pleurait jamais), puis tout au long du texte est une recherche d’un passé, souvent douloureux à l’évocation de certains souvenirs pénibles, comme la photo d’un enfant de 5 ans en compagnie de son chien, Dick. À cette époque, j’ai commencé à éprouver l’incohérence de ma condition, à me sentir mal dans […]

Lire la suite >