Daniel Poliquin

L'auteur

Né à Ottawa, Daniel Poliquin se passionne depuis longtemps pour les langues étrangères et la littérature. Il détient une maîtrise en allemand et un doctorat en lettres françaises. Traducteur à la Fonction publique du Canada depuis 1976, il est maintenant réviseur et enseigne à temps partiel à l’École des traducteurs et interprètes de l’Université d’Ottawa.

Il est l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles et romans célébrés par la critique : L’Écureuil noir (1994), L’Homme de paille (1998, prix Trillium), et d’un essai, Le Roman colonial (2000). Il fait également une brillante carrière de traducteur littéraire.


Livres


Twitter